Allocations familiales

Informations valables dès le 1er janvier 2016

Les montants mensuels des divers types d’allocations familiales demeurent inchangés pour l’année 2016, à savoir :

Nature de la prestationCHF
Allocation de naissance ou d’adoption
En cas d’adoption ou naissance multiple (montant par enfant)
2'000.00
3'000.00
Allocation pour enfant jusqu’à 16 ans révolus (1er et 2ème enfant)
Allocation pour enfant jusqu’à 16 ans révolus (dès le 3ème enfant)
275.00
375.00
Allocation de formation professionnelle jusqu’à 25 ans (1er et 2ème enfant)
Allocation de formation professionnelle jusqu’à 25 ans (dès le 3ème enfant)
425.00
525.00
Depuis le 1er janvier 2013, les familles recomposées peuvent demander le supplément pour tous leurs enfants vivant sous le même toit à la caisse d’allocations familiales de l’enfant le plus jeune.

Dispositions importantes

En principe, ne sont versées que des allocations familiales entières et le droit naît et expire avec le droit au salaire. La caisse verse les allocations familiales dès l’annonce du salaire par l’employeur.

Le revenu minimal, selon les critères de l’AVS ouvrant un droit aux allocations familiales, s’élève à CHF 7'050.00 par année ou CHF 587.00 par mois.

Le plafond auquel le revenu de l’enfant permet encore l’octroi d’une allocation de formation professionnelle est fixé au montant maximal de la rente de vieillesse complète, soit CHF 28'200.00 par an ou CHF 2'350.00 par mois.

Les allocations ne sont versées que pour la durée du contrat de travail. Lors de l’entrée en service ou à la fin des rapports de travail, elles sont calculées au prorata du nombre de jours d’engagement dans le mois.

En cas d’empêchement de travailler (maladie, accident, …), les allocations familiales sont versées, dès le début de l’empêchement de travailler, pendant le mois en cours et les trois mois suivants, même si le droit au salaire a pris fin. Si un salaire continue d’être versé, le droit aux allocations familiales est maintenu.